Accédez à l'extranet

 

Un bâtiment lisière entre bocage et falaises

Pavillon d'accueil et d'information de la Roche d'Oëtre (Orne)

 



Le site protégé de la Roche d'Oëtre, dont les falaises dominent la vallée et la forêt de la Rouvre, marque la rutpure naturelle entre bassin parisien et massif armoricain.
Ce site très connu (au Guide Michelin depuis 1932), en pleine nature ne comportait aucun équipement d'accueil pour les 80 000 visiteurs comptabilisés.

Le bâtiment qui est en cours de réalisation est le fruit d'un programme écologique affirmé dès de le départ dans sa forme comme dans son contenu. Il cumule des fonctions muséographiques initiant les visiteurs à la richesse du site (géologie, flore, faune, géographie humaine, écologie et environnement) et d'accueil touristique, restauration comprise. Sa qualité architecurale est le résultat d'une initiative locale menée de bout en bout par une collectivité territoriale de 17 communes.
La Communauté de communes du bocage d'Athis de l'Orne a commencé par faire établir un programme, cherché les financements, organisé un concours de candidatures, puis de projets, qui permet aujourd'hui la réalisation d'un bâtiment en harmonie avec les ambitions de départ. Ce centre d'interprétation écologique a pu être financé grâce à un montage complexe incluant : des fonds européens, de l'Etat, du Conseil régional de Basse-Normandie, le Conseil général de l'Orne, de la Communauté de communes d'Athis de l'Orne et la commune de Saint Philibert sur Orne (territoire sur laquelle se trouve la Roche d'Oëtre et son nouveau pavillon).


CNDB© CNDB©
 1 
 2 
 3 
La façade sud ouverte sur le site est à gauche, tandis que s'achève le clos couvert de la première phase.  

Photo de la maquette.
Le bâtiment de 110 m sur 15 m fonctionne comme un "filtre" entre les deux espaces naturels, bocage et falaises.

 

 

La structure se compose d'une série de portiques en bois sur une trame de 10 m de large, deux travées de 4 m de large à toiture opaque. La structure en bois est complétement indépendante des éléments et blocs fonctionnels maçonnés.

 

 

 

 

 

Aurélia Coche© Aurélia Coche© CNDB©
 4 
 5 
 6 
Côté sud (falaise), les éléments de la façade entièrement vitrés s'insèrent dans une structure secondaire à section carrée contribuant à la stabilité de l'ensemble..  
Prototype de portique édifié à l'ouverture du chantier. Sous l'élément de toiture à été posé un groupe de troncs obliques, prototype des éléments de "lisière de forêt" qui séparent les salles d'exposition.  
Les portiques reposent (pour la partie au sud) sur un compas en bois tourné, avec une articulation.  

 

Interview > GILLES MARTY .
  Architecte, directeur de l'agence INCA

"Nous sommes spécialisés dans des projets en sites sensibles, le pavillon s'inscrit comme un filtre entre deux paysages contrastés, entre la nature et le bâtiment les limites s'estompent. Ce projet réalise le souhait du maître d'ouvrage "un bâtiment pour servir le site et non l'inverse", le nôtre est une interprétation du programme, mais répondait exactement aux unités fonctionnelles demandées.
Seuls quatre matériaux sont visuellement présents sur ce chantier : le bois (une seule essence, le Douglas non traité) pour la charpente, les claustras, les menuiseries et les habillages de plafond, le béton, le verre et le cuivre pour la couverture. C'est l'un des éléments clés de notre réponse à un programme en site protégé. Les menuiseries seront en bois massif, aucun lamelliste n'ayant répondu aux demandes de l'entreprise Louise, pour les menuiseries.
La réalisation de prototypes grandeur nature sur le chantier, prévue par les CCTP à la charge des entreprises est préparée à l'agence par un travail sur maquettes qui vont du 1/200e au 1/5e, avec une méthode de travail issue du design industriel. Les prototypes sont un outil de dialogue avec les entreprises pour préciser avec elles les prestations attendues, et ils permettent au maître d'ouvrage d'anticiper l'aspect final, par exemple le vieillissement naturel du cuivre, même au bout de quelques mois.
Pour la thermique et l'aspect environnemental, nous avons fait appel au cabinet canadien GRAP. Le programme comporte une chaudière à bois et pour laquelle nous avons collaboré avec Biomasse Normandie.

 

Interview > FRERES DESCHAMPS
  Charpentiers

Les frères Deschamps ont fondé l'entreprise de charpente en 1973, prenant ainsi la succession de leur père, qui était artisan. L'entreprise Deschamps a notamment réalisé des piscines dans la région, à Flers, Alençon et Saint Lô.
"Nous avons démarré l'activité de charpente en lamellé-collé sur un appel d'offres pour la reconstruction d'une salle de sports il y a 25 ans. L'entreprise a ensuite élargi son activité à la couverture et à la charpente métallique, étant donné que les charpentes en bois lamellé comportent toujours des éléments de métallerie à réaliser ; en revanche nous avons délaissé le marché du pavillon et du bâtiment agricole, trop concurentiels, pour nous consacrer à des projets plus valorisants pour les comptétences de l'entreprise et notre bureau d'études. Celui-ci est équipé du logiciel polyvalent Xsteel.
Le chantier du musée, avec notre expérience de travaux fins, se déroule sans difficultés, depuis l'appel d'offres jusqu'à ce jour. Selon nos spécifications le lamelliste a livré des pièces brutes, sur lesquelles nous effectuons la taille.
Le montage de la charpente sur chantier,couverture comprise, s'echelonne en deux phases successives, à la suite de la maçonnerie, celle-ci n'a pas de fonction structurelle, mais elle doit impérativement être réalisée avant la pose de la charpente.
Les portiques sont acheminés sur chantier par camion de huit pièces. Les charpentiers viennent tous les jours sur le chantier, tandis que les couvreurs restent sur place, ce qui est équivalent pour nous en termes de coûts. "





Coordonnées Chantier

 

Maître d'Ouvrage Communauté de communes du bocage d'Athis de l'Orne
Mr Sauques et Mme Forget
Tél. : 02 33 66 40 03

 

Entreprise : DESCHAMPS
Route Gorron
53500 Saint Denis de Gastines
Tél. : 02 43 00 53 08
Fax: 02 43 00 57 70

 

Architecte : Agence INCA
Gilles Marty / Aurélia Coche / David Perez
85, cours de la Libération
38100 GRENOBLE
Tél. : 0 476 84 55 91
Fax : 04 76 84 19 01 e-mail :inca.coche@club-internet.fr

 

E-boutique
sample1

A LA UNE
SEQUENCES BOIS 105

sample1

S'ABONNER À SÉQUENCES BOIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute la documentation sur la construction et l'aménagement grâce au matériau boisEn savoir plus