Accédez à l'extranet

 

Construire le dôme d'un théatre à Irigny (Rhône)

Une réalisation entre igloo et empilage

 

 


Difficile de ne pas remarquer cette salle de spectacle, construite en novembre dernier à IRIGNY, près de Lyon.

Sa forme sphérique recouverte de zinc gris accueille un théâtre, singulier, entièrement construit avec du bois, des planches empilées les unes sur les autres, épousant-elles aussi la courbure d'une sphère. Le résultat est spectaculaire, si l'extérieur étonne par sa modernité, l'intérieur dégage une beauté simple et évidente. La chaleur du bois utilisé avec une grande technicité. Dès que l'on pénètre dans la salle, on croirait se trouver dans un immense panier d'osier, ou dans une basilique en raison de la luminosité et de l'acoustique, de très grandes qualités.

À regarder cette construction, esthétique et insolite, multipliant les difficultés techniques, on soupçonne l'œuvre d'un bureau d'étude et d'un programme d'assistance par ordinateur. Il n'en est rien. À l'origine du projet un comédien et metteur en scène, Jean-Philippe Amy, fatigué de ne pas trouver de salles à Lyon pour jouer ses spectacles. Il décide de créer sa structure avec l'aide de deux autres personnes : un architecte spécialisé dans l'acoustique et un charpentier qui déploiera toute son ingéniosité pour venir à bout des problèmes les plus ardus. Trois hommes qui ont su partager leur passion du bois pour arriver à ce résultat superbe…



 1 
 2 
 3 
Au démarrage du chantier, le maçon a livré une dalle béton, comportant une cavité centrale correspondant à la fosse du théâtre. Un " compas " a été réalisé par l'entreprise, dont la pointe est plantée au cœur du cercle, et qui à l'autre extrémité, est monté sur roulette, pour faire facilement des rotations.  
Au fil de l'empilage, les cercles se resserrent et le compas monte en hauteur, à la fois pour exécuter les tracés, mais aussi pour mettre les hommes, les pièces de bois et la scie à onglet à bonne hauteur.  
Les pièces de Douglas en bois massif, ont été taillés sur place plutôt qu'à l'atelier, afin de régler sur chantier les écarts de cotes possibles. Au fil de l'empilage, un cercle de diamètre légèrement inférieur au précédent est tracé, qui permet la pose de l'empilage suivant.  


 4 
 5 
 6 
La clé du dôme a été réalisé en atelier, et posé avec le bras du camion.  
Toute la structure est recouverte t'une couverture en zinc, qui a été également posé par le charpentier.  
Aperçu du résultat final.  

 

Interview > JEAN - PHILIPPE AMY .
  comédien et metteur en scène

" J'ai décidé, avec l'aide de partenaires financiers, de faire construire mon propre théâtre devant la pénurie de salles libres à Lyon. Mais je souhaitais que deux conditions soient respectées. La première : que l'on utilise uniquement du bois pour sa construction. J'aime ce matériau, pour la chaleur qu'il dégage, les différentes façons de l'utiliser, la sonorité qu'il permet. Il faut dire que je connais assez bien ses caractéristiques, puisque j'avais choisi du bois également lors de la réalisation de ma maison. Il permet d'obtenir une qualité acoustique inégalable. C'est pour cette raison que la plupart des instruments de musique sont fabriqués avec du bois. Les anciennes salles de théâtre, comme celle du Rond-Point à Paris, l'étaient également. La deuxième condition concerne la forme de la salle. Je souhaitais qu'elle ressemble à une sphère, les premières réalisations primitives de salles étaient bâties ainsi, en forme de dôme ou de sphère, là encore pour améliorer l'acoustique. Je savais que cette demande allait engendrer des difficultés techniques supplémentaires.
Mais je peux dire aujourd'hui que la réalité a dépassé tout ce que j'espérais, pour un prix raisonnable, près de cent trente milles euros. Je reste fasciné par la manière dont les planches de bois ont été utilisées, en les empilant les unes sur les autres. La salle offre différentes configurations. Il est possible de diminuer l'emplacement réservé aux spectateurs qui est de cent trente places, pour agrandir la scène. Celle-ci peut se déplacer selon les mises en scène, sans parler de la luminosité et bien évidemment de l'acoustique qui sont d'une qualité extraordinaire. Je garde un souvenir très fort de la collaboration qui s'est créée entre nous, tout le temps du chantier."

 

Interview > JEAN DALMAIS
  architecte et acousticien

"J'ai aimé travailler sur ce projet car il constituait un défi technique. Nous ne savions pas, au départ, comment il serait possible de réaliser cette sphère avec du bois. Les difficultés se sont réglées au fur et à mesure par une réflexion commune. Il était impossible de faire une maquette du projet, cela nous aurait pris presque autant de temps que la salle grandeur nature. Nous avons décidé que la base de la sphère serait un cercle d'un diamètre de treize mètres. Puis, nous avons opté pour une technique de montage qui réclamait une grande précision : poser les pièces de bois de vingt centimètres d'épaisseur et huit de large, les unes à côté des autres. Après avoir terminé le premier cercle, nous avons recommencé l'opération, en empilant les morceaux de bois.
En tout, nous avons monté cent vingt-cinq rangs, en diminuant à partir d'une certaine hauteur l'épaisseur du bois, pour créer une forme arrondie. Nous avons laissé un espace sur chacune des rangées. Ce qui a permis de fabriquer des niches afin d'améliorer le son, ce système s'apparente à celui du résonateur. Le son est amplifié de façon constante. La forme en dôme accentue cet effet, comme dans la coupole d'une église, car les ondes restent stationnaires. Ce travail sur l'acoustique a été passionnant, chaque pièce de bois devant respecter des mesures d'une extrême exactitude."

 

Interview > FRANK LABE
  charpentier

"Bien sur, je savais qu'en acceptant ce chantier, je serais confronté à toutes sortes de difficultés. Ce qui s'est passé. Mais à force d'imagination, nous avons trouvé des solutions. Le bois utilisé était du Douglas, en raison de ses qualités évidentes, mais aussi car il pousse dans la région, à soixante kilomètres de la scierie. Nous avons utilisé cent trente mètres cubes de bois, que nous avons coupé en quatre mille huit cent cinquante pièces de bois nécessaires à la réalisation de la sphère. Pour réaliser un cercle parfait en bois de treize mètres de diamètre, nous avons eu l'idée de construire un compas géant.
L'échafaudage a pris la forme de ce compas munit d'un bras tournant, qui nous a permis de respecter le même diamètre, sur toute la longueur du cercle. Très vite, nous nous sommes aperçus qu'il ne serait pas possible de réaliser la plus grande partie du travail en atelier, comme cela se passe d'habitude. Nous avons dû découper le bois, sur le chantier, pour rectifier les éventuelles erreurs. Chaque pièce devait être sciée au millimètre prêt.
Curieusement, nous avons eu très peu de déperditions. Nous avons divisé la sphère en trois couronnes reliées chacune par des anneaux.
D'ailleurs, ces anneaux nous ont permis de dissimuler les fils électriques à l'intérieur. Seule, la coupole, qui constitue le toit de la sphère, a pu être construit en atelier, puis posé par morceau à l'aide d'un camion grue.
Une fois l'ossature en bois terminée, nous avons posé de la laine de verre, puis en dernier le zinc. Le chantier a duré trois mois et demi, nous montions quatre rangs par jour, il y en a cent vingt-cinq en tout. Nous avons utilisé de la colle à l'APU, lors du croisement des bois, plus comme coupe-feu que par nécessité mécanique. Contrairement à une idée très répandue, les réalisations en bois sont moins dangereuses en cas de feu. Le métal se déforme rapidement, alors que l'on connaît la vitesse de combustion du bois par centimètre, qui est très lente. J'ai passé pas mal de nuits blanches à résoudre les problèmes, mais nous avons tous l'impression d'avoir vécue une belle aventure."



Coordonnées Chantier

 

Entreprise : ETS LABE
821, avenue Pierre Auguste Roiret
69290 CRAPONNE
Tél. : 04 78 57 06 54

 

Cabinet Architecte : Côté Cour Mr Jean DALMAIS
164, bis rue de Créqui
69006 LYON
Tél. : 04 78 60 78 09

 

Maître d'Ouvrage : SCI LACMY
Jean Philippe AMY
62, route d'Yvours
69540 IRIGNY
Tél. : 04 78 51 48 87

 

E-boutique
sample1

A LA UNE
BEPOS, Solutions bois

sample1

NOS PUBLICATIONS

 

 

Toute la documentation sur la construction et l'aménagement grâce au matériau boisEn savoir plus