Accédez à l'extranet

 

Un pont routier en bois enjambe l'Ardèche

Commune de Barnas (07)

 


Ce projet fait parti des 34 nominés pour le Premier Grand Prix de la Construction Bois publique et collective

Dans une région où construire en pierre massive fait partie de la tradition et de la culture locale, un pont routier conjuguant bois et acier y trouve pourtant toute sa place. « Située dans la haute vallée de l’Ardèche, la petite commune de Barnas s’étend entre des montagnes boisées et deux bras de rivière. Ce projet ne pouvait donc pas mieux coller au paysage et à cet environnement naturel. Il nous a immédiatement séduit. » s’enthousiasme Joël Laurent, maire de la commune. « C’était aussi l’occasion de valoriser la filière bois très peu exploitée par ici. Et puis l’utilisation du bois renvoyait à une partie de l’histoire de notre commune et au premier ouvrage d’art qui raccordait les deux rives, la passerelle du Bouix construite également en bois.» La boucle est donc bouclée… Pourtant au départ, le bois ne s’est pas d’emblée imposé pour la réalisation de ce nouveau pont : c’est un ouvrage en béton et acier qui avait été envisagé pour remplacer le dernier ouvrage existant constitué d’une succession d’arches de pierre érodées par le temps et devenues impraticables. Mais les premiers croquis sont décevants, le projet est massif, imposant, le cout bien trop élevé… Le bois a permis d’apporter une réponse tout à la fois moderne et économique : la silhouette du pont est aérienne, il semble s’élancer au dessus de la rivière simplement posé sur une pile en pierre, vestige du dernier pont.

 

Une structure mixte bois / acier

Après plus de 20 ans, le nouveau pont du Bouix rétablit enfin le passage entre ces deux berges de l’Ardèche en franchissant une portée de 51 m entre la rive gauche de la rivière et les arches en pierre existantes situées en rive droite. « L’un des objectifs du projet était de conserver ces traces du passées. Les arches comme la pile en pierre intermédiaire ont donc été rénovées et renforcées par des massifs en béton pour pouvoir supporter le nouvel ouvrage imaginé sur la base d’une structure en deux parties pour franchir la première travée de 37,50 m jusqu’à la pile intermédiaire puis la deuxième de 13,50 m jusqu’aux arches existantes.» explique Jacques Anglade, ingénieur et responsable du bureau d’étude bois en charge du projet.  «Une logique constructive qui nous a également amené à concevoir une ossature mixte bois / acier en combinant les caractéristiques techniques propres à chacun de ces deux matériaux: ossature porteuse et tablier en bois, assemblage et contreventement par ferrures et tirants métalliques. »


Commune de Barnas© Commune de Barnas©   Commune de Barnas©
 1 

 

Le pont de pierre
 2 
Les arches et la pile de pierre intermédiaire en cours de rénovation
 
 
 3 
Arrivée des éléments en bois

 

Des fermes triangulées en BLC sous-tendues par des tirants aciers

Chaque travée est structurellement indépendante. La structure de la plus grande travée présente un profil en dos d’âne. « Ce profil était utilisé dans le passé pour construire les ponts sur le principe des voutes en plein cintre. Dans le cas présent, il nous à permis de prolonger le profil existant des arches en pierre tout en trouvant une hauteur statique adéquate. » ajoute Jacques Anglade. Son système constructif se compose de deux fermes triangulées en bois lamellé-collé (arbalétrier de 200 x 1300 mm, contrefiches de 200x 200 mm), recevant le tablier et formant en partie le parapet, sous-tendues par des tirants en acier de 60 mm de diamètre reliés en un point central, appui des contrefiches. Le contreventement de la structure bois est assuré en sous-face par un système de croix de Saint-André constituées de fers plats (15 x 120 mm) et traverses (HEA 300) métalliques. La structure du tronçon de 13,50 m de portée est beaucoup plus simple : les fermes triangulées sont remplacées par deux poutres droites en bois lamellé-collé (200 x 760 mm).

 

Des structures protégées par un habillage en châtaignier

Quant à la structure du tablier, elle est entièrement réalisé en bois de châtaignier : des solives (120 x 220 mm, portée 2,70 m) reposent sur une lisse d’appui (120 x 120 mm) boulonnée à mi-hauteur aux fermes triangulées ou aux poutres porteuse en BLC. Ces solives supportent un platelage bouveté (lattes de 50 x 180 mm) recouvert par l’étanchéité et le revêtement enrobé constituant la bande de roulement. Rien dans la conception de ce pont n’a été laissé au hasard. Tout a été pensé dans les moindres détails. Pour préserver la pérennité du bois et le protéger notamment des intempéries, les parties structurelles (fermes triangulées ou poutres droites) sont recouvertes, côté extérieur, par des ventelles de protection en châtaignier clouées et, côté intérieur, par un habillage en lames de châtaignier fixé devant l’étanchéité qui remonte sur toute la hauteur de la poutre. « Les tirants en acier ont également été conçus pour être posés en diagonale et ainsi être cachés et mis à l’abri sous le tablier. » ajoute Jacques Anglade. Cette mine de technicité s’efface totalement sous la sobriété apparente du projet. Au final, ne reste que le plaisir des yeux…

 

Commune de Barnas© Commune de Barnas© Commune de Barnas© Commune de Barnas©
 4 
Les deux travées avant la pose
 
>
La structure mixte bois/acier
 
 6 
Détail de l'extrémité de l'un des tronçon
 
 7 
Pose du second tronçon
Commune de Barnas© Commune de Barnas© Commune de Barnas© 
Le fameux dos d'âne
 9 

avant la pose de platelage

10 
Les dessous du pont

 

Coordonnées

 

Maître d'ouvrage : Commune de Barnas
Saint Théophrède
07330 BARNAS
Tél.: 04.75.36.40.12
e-mail : mairie.barnas@orange.fr


Architecte : Noël Cessieux
1, rue Pasteur
26000 VALENCE
Tél. : 04.75.44.32.22



Charpente bois et métallique : Entreprise Mouraret
BP 107 - route d'Arlix
07600 Vals les Bains
Tél. : 04.75.94.65.65
Fax : 04.75.37.56.37

 

Bureau d’études structures bois : Anglade Structure Bois
46 rue Arago, BP 39
66664 Port Vendres Cedex
Téléphone : 04 68 98 07 12
Fax : 0468 98 07 13
E-mail : anglade.bois@wanadoo.fr

Site internet :www.anglade-structures-bois.fr/

 

Entreprise de maçonnerie : Etablissement Gontier
Le Champ, 07380 MEYRAS
Tél. : 04.75.94.47.80
Fax: 04.75.94.56.34

 

Paysagiste mandataire : ALEP, Atelier Lieux & Paysages
« La glaneuse » avenue Philippe Girard, 84160 Cadenet
Tél. : 04.90.68.88.84
Fax : 04.90.68.88.85
E-mail :
contact@alep-paysage.com

E-boutique
sample1

A LA UNE
SEQUENCES BOIS 105

sample1

S'ABONNER À SÉQUENCES BOIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute la documentation sur la construction et l'aménagement grâce au matériau boisEn savoir plus