Accédez à l'extranet

 

Les combustibles issus des sous-produits de l'industrie du bois

 

L’industrie du bois, lors de chaque étape de la transformation du bois génère des sous- produits. Les entreprises de la première transformation (scieries), sont les entreprises qui produisent l'essentiel des déchets et des produits connexes (environ 45%). Le bois étant généralement scié vert, les sous produits de première transformation sont humides. Les scieries produisent l'essentiel des déchets de bois de l'industrie de 1ère transformation. La plupart des déchets de scierie peuvent trouver des débouchés vers les industries de trituration (pâte à papier, panneaux de particules) ou une valorisation énergétique (chaufferie).

 

 

Les sous-produits peuvent être classés en trois grandes familles :
- les écorces,
- les sciures et copeaux,
- les chutes courtes et chutes diverses.

 

 

Le rendement matière d'une scierie est de l'ordre de 65 % pour les bois résineux et de 45 % pour les bois feuillus. A priori, la détermination du gisement des déchets de scierie est facile à obtenir. Il suffit en principe de faire la soustraction entre volume scié et grume produite. En moyenne, selon les essences, on obtient 21 % d'écorces, 10,5 % de sciures, 21 % de Dosses et délignures, 3,2% de chutes de tronçonnage 3,2%.

 

Les sciures peuvent être utilisées pour la fabrication de combustibles granulés et les chutes, dosses et délignures peuvent être broyées pour être transformées en plaquettes.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

E-boutique
sample1

A LA UNE
BEPOS, Solutions bois

sample1

NOS PUBLICATIONS

 

 

ETUDE DE CAS : Bois local dans la construction publique et démarches territorialesTélécharger l'étude de cas